Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 21:30

CR Markitos :

Après de longs mois de disette, j'ai repris le vélo à l'automne. Mon dos me laisse enfin tranquille, et l'envie de rouler est plus forte. Les premières sorties sont dures mais très vite je retrouve de bonnes sensations. Aussi je repense à la Garoutade que j'avais fait en 2013 avec Pitufo, Lasouque81 et LeFlo, et l'envie d'y retourner me titille sérieusement. J'ai envie de laver l'affront d'avoir été mis hors course après le second ravito. Je sais que cette année Pitufo ne pourra pas m'accompagner, il a été charcuté au niveau du genou. Je m'inscris donc. La Garoutade se déroulera le 2 mars 2014. Le format a changé un peu. Il n'y a plus de limitations dans le nombre des inscriptions, et surtout il y aura 3 parcours proposés : La Caminade, la Garoutade et la Transbiking. Le nom aussi change, elle est rebaptisée Transbiking66. Les circuits ont une base commune avec des boucles supplémentaires pour la Garoutade et la Transbiking. Deux portes horaires aussi ont été instaurées. La première au km 23 et la seconde au 43ème. La première est la bifurcation des boucles Caminade et Garoutade et est fixée à 11h, la seconde à la bifurcation des boucles Garoutade et Transbiking, et elle ferme à 13h. Autant dire qu'il n'y a que deux heures entre les 2, ce qui peu paraître peu pour 20km, mais en fait c'est chaud pour peu que l'on soit déjà bien entamé. 
 
Donc mon objectif, cette année, est de passer la seconde PH pour pouvoir finir sereinement la Transbiking66. 
 
Samedi 1er mars 2014
 
Je me pointe Gare de Lyon pour prendre mon TGV à destination de Perpignan. Je suis bien en avance et profite d'une petite appli professionnelle pour savoir sur quelle voie sera le train avant son affichage officiel. Cela me permet de pouvoir mettre ma housse de vélo dans un rack avant que la horde de voyageurs ne l'envahisse avec ses dizaines de bagages. Pas pratique du tout les TGV duplex pour mettre les housses de vélo, une c'est déjà limite alors 5 ou 6, bonjour le bordel ...
 
Le voyage se passe sans encombres, j'arrive à l'heure dans les PO, où Toxdisc et Grlo m'attendent à la gare. Direction le gîte qui se trouve dans le charmant village de Rodes, à 7km d'Ille sur Têt. On file au gîte où l'on retrouve Sebastao et Grhum. Ce seront mes compagnons de chambrée ce WE. Joris nous rejoindra un peu plus tard pour venir rouler avec nous. On mange des pâtes ... principale source d'alimentation des deux jours, et on se change rapidement pour aller tâter du cailloux catalan.
 
Nous voilà donc partis pour un petit ride de 20km environ et un peu plus de 500m de D+. On attaque direct par une montée sur piste pour aller chercher les singles au dessus du village. On veut finir par la Spéciale Enduroton Verte. On grimpe tranquillement en discutant et en admirant le paysage : d'un côté les sommets enneigés du Canigou, de l'autre les gorges de la rivière Têt, et le vieux château de Rodes. C'est magnifique. Arrivé en haut on aperçoit au loin la Méditerranée. Le ciel est bleu et il y a juste un peu de vent. 
 
 
On enquille la première descente, c'est bon ! Je pose quelques fois le pied, c'est un peu engagé pour moi par endroits. Mais je me fais plaisir. On fait un ou deux portages aussi. Dans une descente Toxdisc fait une belle chute sans gravité pour lui, mais sa chaussure droite est déchirée sur le dessus... il a trouvé un nouveau système d'aération le bougre  :lol: .
 
 
 
On arrive enfin au départ de la spéciale Enduro, je la connais, je l'ai déjà faite l'an passé avec LeFlo, et j'avais fait un superbe OTB sur une marche. Cette année, je me sens quand même plus en confiance. J'y vais, c'est le kiff. J'assure juste à 2 endroits bien raides en passant à pied, mais je fais tout sur le bike. Elle fait presque 3km, j'ai mis 14mn31, la pente moyenne est de 8% ... bref pas terrible mais je m'en fiche, je me suis fais bien plaisir. 
 
En bas tout le monde à la banane. Maintenant on doit aller à la salle La Catalane chercher nos plaques de cadres et le ravitaillement pour le lendemain. Entre temps le ciel s'est voilé ... j'espère que pour la rando les nuages seront partis. 
 
Nous repartons au gîte, mais en passant le long des gorges de la Têt, c'était tout juste superbe !!! Nous suivions un canal d'irrigation sur notre gauche et à droite la rivière. Le sentier est étroit par endroit et des ballustrades courent tout le long ... parfois il y a un énorme gaz côté rivière. Elles sont récentes, il y a quelques années en arrière elles n'existaient pas et toute erreur de pilotage était interdite  :shock:.
 
 
 
On arrive enfin au gîte, on pose les bikes et on se prépare pour la pasta party du soir  :lol:  A 22h et des brouettes on est tous au lit, demain une rude journée nous attend. 
 
Pour la petite histoire, je suis le seul à ne pas avoir chuté lors de la sortie du jour. D'ailleurs on a fait 24,4km pour 650m de D+.
Prélude Transbiking66, 1er mars 2014. Ille sur Têt (66)

Partager cet article

Repost 0
Published by Markitos - dans Rando VTT 2014 Sud-Ouest
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Horde Sauvage du Val de Marne
  • La Horde Sauvage du Val de Marne
  • : Compte-rendu des sorties VTT de la Horde Sauvage du Val de Marne
  • Contact

Recherche

Catégories