Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2015 2 25 /08 /août /2015 23:30
Participants : Bbanpc,Jihem, Petitdragon, Wikigaby
 
Fait rare pour une sortie en soirée, tout le monde était à l'heure aux RV ce soir.
Le premier arrivé est Bbanpc et son nouveau joujou, le très beau Dude. Vraiment sympa le look et cette couleur rouge qui pète bien. Impressionnant également la taille des roues. On se dit, ça ne va pas rouler ce truc, pourtant la suite va prouver le contraire.
 
Petitdragon arrive en trombe juste derrière moi et s'extasie à son tour devant la bête, tandis que Bbanpc découvre le Troy et remarque également que j'ai un nouveau casque (à voir dans la rubrique qui va bien). Petitdragon essaye la bête jusqu'au bord du canal, avant de le rendre à son maître qui va enfin pouvoir le tester sur la terre. 
 
Confirmation, ça roule bien, très bien même. Il nous dit qu'il n'est qu'à 0,532, je crois qu'il parle de son taux d'alcoolémie, ce qui me semble peu, le connaissant :lol: , mais non, ce sont des bars et donc la pression de ces énormes pneus qui vont faire office d'amortisseurs.
 
On grimpe le single du Bois de Noisiel, ça passe bien, puis on rejoint la grille où nous attend la panthère rose. Wikigaby remarque aussi mon casque et Bbanpc me sort les caractéristiques comme cela, avec le bon prix, le bon poids et tout et tout. Impressionnant, un vrai catalogue ambulant ! Wikigaby essaye à son tour la bête lors de la traversée de Noisiel sous les exclamations des jeunes qui traînent. Quand je vous disais que ce vélo ne passait pas inapercu !
 
Bois de la Grange, changement de vélo, Bbanpc reprend son bien. Tout est sec ça roule bien. Les roms sont toujours là, bref, on n'est pas dépaysé.
 
On rejoint Emerainville et le sentier qui remonte entre le Bois St Martin et le Bois de Célie. Puis on s'attaque au single, objet d'une âpre lutte pour le kom. Je suis en tête, donc j'enquille bien sur le premier segment que je connais par coeur. Bbanpc ne peut pas suivre et fait bouchon derrière. Au moins, Petitdragon ne profitera pas du lièvre comme la dernière fois et d'une sombre arnaque avec mon appli Strava qui lui avait permis de me prendre le kom sur ce segment, en plus du kom général sur tout le tour. J'envoie bien, j'évite les pièges et pense avoir fait un bon temps. Effectivement, c'est le deuxième temps, mais je suis quand même à 4 secondes de Petitdragon, grrrr !
 
J'ai une bonne avance pour le tour complet, mais je sens rapidement que je ne vais pas tenir la distance. Au loin, je vois que Petitdragon a dépassé Bbanpc et se lance à ma poursuite. Pas envie de me défoncer plus que cela, j'ai pas mal donné sur le premier segment, aussi je lève le pied et laisse passer Petitdragon, mais sans lièvre faisant aussi office de guide, il ne retrouvera pas le dernier tronçon du parcours, donc temps non significatif ce soir sur le tour complet.
 
A mon tour d'essayer la bête. Je l'essaye sur un petit single étroit entre les arbres. Comme le vélo est un peu petit pour moi, je ne suis pas super à l'aise, mais on sent qu'il y a de quoi s'amuser une fois le joujou apprivoisé.
 
On se sépare vers le pont du RER E et je reprends le même chemin qu'à l'aller avec Bbanpc. 
 
La petite descente du Bois St Martin permet de voir qu'une fois lancé, le fat va très vite et roule très bien, sans effort. Grosse surprise pour Bbanpc qui retrouve des sensations du 29".
 
A Noisiel, nous avons à nouveau droit aux exclamations, puis, je retrouve Bbanpc dans ses oeuvres (ça me manquait), avec sa spécialité : je fonce devant sans m'occuper du chemin, je n'entends rien surtout avec mes gros pneus qui font encore plus de bruit que les autres, surtout je ne demande pas où l'on va et je ne reconnais pas du tout les chemins que l'on a déjà fait 50 fois, donc je finis par me perdre.
 
C'est donc après l'avoir prévenu en vain en haut de la descente et après avoir hurlé "à droite !!!!" dans la descente, que je l'ai vu filé tout droit sur l'allée. Je pensais qu'il allait se récupérer sur le chemin en dessous, mais non, il a vraiment filé tout droit, zappant les descentes avec les bosses. Moi, je ne les ai pas loupées et en bas, j'ai retrouvé l'ami poisson rouge qui me guettait à la sortie du chemin habituel de montée, que l'on ne prend que très rarement en descente (j'ai du le descendre 2 fois seulement). Du Bbanpc tout craché !  :lol:
 
Retour à bonne allure sur la piste cyclable pour un retour à la maison juste avant la nuit.
 
Entre 36 et 40 km environ pour chacun, un peu plus certainement pour Bbanpc, et une sortie de plus bien sympa le soir avec les copains, ça fait du bien

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La Horde Sauvage du Val de Marne
  • La Horde Sauvage du Val de Marne
  • : Compte-rendu des sorties VTT de la Horde Sauvage du Val de Marne
  • Contact

Recherche

Catégories