Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2015 2 25 /08 /août /2015 23:22

Participants : Akrilite, Petitdragon999

J'arrive au Griffon peu après 19h, personne !
Je consulte le forum et vois qu'Akrilite sera un peu en retard, je décide donc d'aller rouler un peu en attendant, sauf qu'en me relevant du tronc ou j'étais assis, v'la le seigneur du griffon qui déboule, cool.
 
J'avais une furieuse envie d'aller dans la forêt de Sénart, ça fait longtemps que je n'ai pas été rouler par là bas et Akrilite me dit qu'il connaît des chouettes singles, aller hop c'est parti !
 
Akrilite commence par me mettre la misère sur une descente au bout à gauche du Griffon, ça commence bien et je manque de me planter dans un virage ensablé, ouf je me tire de ce guêpier sous le rire d'Akrilite qui m'attendait au tournant (c'est le cas de le dire !) :P
On descend jusqu'à Yerres puis jusqu'à la rivière du même nom.
Depuis le début j'ai le frein arrière qui frotte légèrement mais d'un seul coup le bruit se fait plus fort et je ne freine plus rien  :affraid:  On regarde: j'ai perdu une plaquette, la vis et le circlip sensé la retenir ! Jamais vu ça ! Dans le même temps on se rend compte que l'étrier est desserré ... Hmpf, je voulais contrôler ça dimanche après la rando mais j'ai oublié et pas eu le temps ce soir avant de partir  :roll:. Et bien sur, quand j'ai commandé les freins j'ai oublié de prendre des plaquettes, la loose quoi ! Heureusement Akrilite a les mêmes freins et des plaquettes (toujours partir avec un gars qui a les mêmes freins que vous !!). Fébrilement on met les nouvelles plaquettes et je mets celle qui était restée en place dans le sac. Le temps de mettre la goupille en place et on repart (oui le kit plaquettes a une goupille en lieu et place de la vis et de la petite goupille pour retenir celle ci... avec l'efficacité qu'on a vu !).
 
Nous suivons les bords de l'Yerres jusqu'à l'entrée de la foret de Sénart. Les bords de l'Yerres sont secs, on envoit du bois entre les arbres et il n'y a personne, c'est plaisant.
C'est dans la forêt  de Sénart qu'Akrilite redécouvre les joies du semi rigide tape cul dans les bosses. A partir de là, je suis (du verbe suivre) le maitre qui connaît la forêt aussi bien que le Griffon et en moins de 10 min, je perd tous mes repères. Je suis infoutu de dire par où nous sommes passés, je peux juste dire que sur la trace on a fait un grand tour dans la forêt.  :P J'arrive à peu près à suivre le rythme d'enfer du fou furieux en sobre tandis que nous parcourons des singles tous plus géniaux les uns que les autres, c'est plat mais ludique à souhait, décidément ça ne ressemble pas du tout aux chemins que j'avais commencé à explorer il y a quelques années, tant mieux ! Pause flotte à la maison de la Faisanderie et nous repartons de plus belle.
 
Nous arrivons alors dans une partie particulièrement amusante alors que le jour commence à tomber: des bosses et des cuvettes au milieu des arbres, assez raides. Sur la dernière cuvette particulièrement abrupte, j'arrive pratiquement en haut quand je sens que ça ne va pas le faire et que je vais repartir en arrière :affraid:  Je déclipse tant bien que mal pour prendre appui sur le haut de la bosse quand je sens que mon pied décroche et après avoir lutté quelques instants pour garder l'équilibre, Bamm, v'la t'y pas que je glisse et me retrouve sur les fesses dans la pente avec le vélo accroché à l'autre pédale pour finir ma glissade jusqu'à un arbre quasiment en bas de la cuvette sous le regard hilare d'Akrilite ! Ce sera la seule chute de la sortie, on est évidemment mort de rire, surtout Akrilite, je le soupçonne avoir été soudoyé par Bbanpc !  :lol:
 
Nous poursuivons par des singles bien marrants mais qui sont assez délicats à aborder avec le manque de luminosité qui devient de plus en plus criant: tantôt des passages en dévers, tantôt des cuvettes, tantôt des épingles étroites entre les arbres. C'est le meilleur passage de la forêt ... A refaire en plein jour la prochaine fois  :face: !
 
Nous décidons donc de rentrer mais la route est encore longue et la traversée du bois qui longe les bords de lYerres se fera dans la pénombre, heureusement il n'y a que nous mais on va nettement moins vite qu'à l'aller.
 
Revenu en bas de Yerres vers l'ancien monastère (enfin je ne sais pas trop ce que c'est que cette ancienne grande baraque transformée en multiples habitations, un hospice peut être ?), je pense remonter tranquillement jusqu'à Boissy par la route sauf qu'Akrilite a une autre idée géniale dont lui seul a le secret reprendre le chemin qui longe le Réveillon  :suspect: ! Ok on y va et au bout de 10m je reperds mon frein arrière,
bordel de ...c'est quoi encore  :confused: ??
 
A la lueur d'un téléphone, on constate que j'ai encore perdu une plaquette !! Je suis maudit ce soir ! Ca ne m'est jamais arrivé et là ça m'arrive 2 fois le même soir, balèze le gars  :x ! En fait tout à l'heure quand j'ai remis la goupille, le vélo était à l'envers et sans faire gaffe, la goupille n'était pas en prise sur les plaquettes, juste sur l'étrier  :face: J'ai fait mon Jihem sur ce coup là j'avoue :141: Dire que j'ai roulé environ 40 km avec un frein qui aurait pu lâcher à tout moment et pourtant ça a bien tabassé dans les singles ! Heureusement, j'avais gardé l'ancienne plaquette qu'on a donc remis dans l'étrier. Cette fois on vérifie que la goupille est bien en prise sur les plaquettes et on repart.
 
Sauf que maintenant il fait nuit noire et ce chemin sous les arbres est particulièrement sombre: on roule à l'aveuglette sur on ne sait pas trop quoi en essayant de deviner le chemin et tout ça sans finir dans la flotte ! Un grand moment je vous assure, qu'est-ce qu'on se marre ce soir !
 
Nous finissons néanmoins sans encombre pour remonter sur Yerres, enfin sans encombre c'est vite dit car à un moment en suivant Akrilite je me prend dans le noir une belle branche plein de feuilles en pleine poire qui manque de m'arracher le casque ! Ha la la c'est un truc d'homme les sorties nocturnes sans loupiote avec Akrilite !!
 
Nous nous séparons non loin du château de Yerres ou je poursuis en direction de la RN19 pour rattraper la piste cyclable qui remonte sur Boissy et terminer par la route. Akrilite a moins de chance puisqu'il doit encore traverser un bois dans le noir, qui d'après lui héberge des gens peu recommandables prêts à casser du bassin de nain, c'est dire ...
 
J'arrive chez moi, il est 22h30 avec 63 km au compteur, un peu rincé, la dalle au ventre mais bien content de cette sortie de dingue :151:
 
Lien vers la trace sous google: https://www.google.com/maps/d/edit?mid=zT5GmiKdfyXA.kBvLWtF-56BA&usp=sharing
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Petitdragon999 - dans VTT Ile de France 2015
commenter cet article

commentaires

Jihem 10/09/2015 10:39

Adresse du forum : http://hordesauvage94.forumactif.org/
Accessible directement depuis la rubrique lien du blog

Jérôme 06/09/2015 20:26

Salut. Il reste quelques chemins sympa autour de du stand de tir ( a côté de la petite boucle ). Je vous les ferais volontier voir après le 20/09.

petitdragon999 10/09/2015 06:02

Avec plaisir !
Tu peux nous contacter sur notre forum

Présentation

  • : La Horde Sauvage du Val de Marne
  • La Horde Sauvage du Val de Marne
  • : Compte-rendu des sorties VTT de la Horde Sauvage du Val de Marne
  • Contact

Recherche

Catégories