Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 16:16
Participants : Bbanpc, Flocycle, Jihem
 
Suite à un commentaire sur une récente sortie de Flo qui était passé près du GR14, j'avais proposé une sortie spéciale Flo, empruntant le single du Bois de Célie, le GR14, la carrière de sable et retour par les étangs pour lui faire découvrir le GR14.
 
Sortie spéciale Flo qui a failli se faire ... sans Flo rentré vers 3h du mat' (pire que Raph, déjà incertain mais forfait après un retour à 2h), mais finalement, ce matin, il était bien fidèle au poste, m'appelant comme prévu en chemin pour se donner RV. A signaler quand même une sortie VTT de 117 km hier pour lui, une vraie machine à rouler ce Flo  :shock: !
 
De mon côté, j'ai rejoint Bbanpc au RV de Bry avec un léger retard cette fois. Départ par la piste cyclable, pour changer No , avant de rejoindre le parc de Champs où je laisse Bbanpc monter devant pour ne pas me mettre dans le rouge car depuis le début, il roule à bon train. On se fait quand même la descente, bien sèche et bien sympa, même si ce n'est pas tout à fait notre direction, ce qui nous oblige à remonter par la côte en arc au bout du parc, où je m'accroche cette fois pour suivre Bbanpc. Je m'aperçois, en regardant ses petits mollets musclés (je ne sais pas pourquoi, mais je sens que Petitdragon va faire une petite remarque :D ) que pour une fois il est en short et pas en 3/4. Il m'explique qu'il a des petits mollets car il s'est un peu tondu les jambes hier (ah là, Petitdragon va se lâcher :lol: ) s'apercevant qu'il avait des poils super longs (voilà donc le mystère du 3/4 expliqué, en fait c'est un ours, pire que moi Razz). Je rassure tout le monde, il n'a pas les jambes rasées comme un routard, il a juste réduit sa pilosité.
 
Flo me contacte quand nous sommes aux Totems, il est déjà au RV mais pas nous, aussi nous filons dans le Bois de la Grange, puis sur la route (enfin surtout Bbanpc car moi j'ai du mal à accélérer dans la petite montée). On arrive au bois de Célie par le bas où l'on trouve Flo venu à notre rencontre. Sympa de le revoir car avec ses nombreuses sorties routes, on l'a très peu vu cette année. Patrice n'avait même pas du le voir depuis plus d'un an.
 
Au Bois de Célie, on fait la boucle, à un bon rythme, mais sans forcer, de toute façon, vu les ronces sur une bonne partie, impossible de tenter le kom. On ressort du Bois pour rejoindre le GR14 que Flo ne connait pas. C'est bien sec, pour une fois, et on en profite pour rouler à bon rythme. Connaissant le mieux le parcours, je mène le plus souvent, mais vous connaissez Patrice, il aime bien de temps en temps filer devant, ce qui ne rate pas ... tout comme les erreurs habituelles aux embranchements, normal, vu qu'il ne connait pas le parcours et ne regarde pas les marques blanches et rouges typiques des GR sur les arbres :lol: .
 
On se fait les bosses de Pontault Combault, puis on reprend le GR14, sur une partie très tape-cul qu'apprécie bien Flo avec son semi-rigide :P en contournant le parc du château de Ferrières. Un peu plus loin, le GR14 repasse en single, avec des ronces (comme si on n'en avait pas eu assez jusque là, on a tous les avants bras en sang) et des racines qui secouent bien aussi. Après avoir traversé la route entre Jossigny et Favières, où Flo regarde un peloton passer espérant reconnaître peut-être des collègues de route, on attaque mon passage préféré du GR, enfin quand c'est sec, ce qui est le cas, avec un peu (un tout petit peu) de relief, mais malheureusement c'est bien trop court.
 
Il est temps de rejoindre la montée (vraiment) impossible menant à la carrière. Flo reconnaît ce lieu particulier qu'il a déjà vu sur nos vidéos mais jamais en vrai. La montée est difficile comme d'habitude, mais là au moins, ça ne glisse pas. De plus en plus d'arbres coupent le chemin qui redescend dans la carrière de sable, ce qui nous oblige à prendre les déviations, complètement explosées par les motos dans ce qui a dû être des bourbiers terribles cet hiver, vu les vestiges qui restent dans lesquels il est difficile de progresser.
 
Nous voilà enfin dans la carrière ... et le sable. Ce dernier est tout mou rendant le pédalage difficile. On traverse la plaine pour remonter de l'autre côté où je prends un chemin complètement défoncé avec encore de gros vestiges de bourbiers qui nous mène au bord du petit lac dont nous faisons le tour difficilement, le chemin n'étant pas lisse du tout, avec des grosses ornières.
 
De l'autre côté, il est temps de trouver un chemin qui remonte sur les hauts de la carrière. J'en essaye un ... et bloque la roue avant sur une racine ... et la roue arrière aussi, en même temps ... et je bascule sur le côté pour une petite gamelle. Je retrouve un chemin plus favorable un peu plus loin et là, on alterne montées raides à pied (où Flo se prend aussi une petite gamelle en se prenant une ornière) et descentes un peu chaudes avec des ornières piégeuses.
 
On décide alors de prendre le chemin du retour, mais, avant de rejoindre la route, on se reprend une petite dose de ronces et d'épines, pour changer. On va avoir alors une jonction sur le bitume jusqu'aux étangs de Bussy, mais ça ne va pas être une partie de plaisir car il y a un gros vent défavorable, avec des rafales terribles. Après Jossigny, juste avant le pont, à l'endroit où le vent souffle toujours le plus, il est même difficile par moment de rester en ligne, il faut bien s'accrocher au vélo.
 
Cette fois, dans la traversée de Bussy, j'ai du mal à suivre les deux lascars, l'Infatigable (Bbanpc) et la Machine (Flo), et je lève le pied dans cette interminable ligne droite. J'apprécie la petite pause au sommet des étangs, tandis que les nuages gris menaçants se font de plus en plus nombreux.
 
Descente sans histoire des étangs, puis c'est le retour par la chocolaterie, le parc de Champs (où je réalise mon plus beau saut sur la petite bosse) et la piste cyclable où l'on se prendra quelques gouttes de pluie, mais rien de méchant. Je vais faire ma plus grosse sortie de l'année, visiblement, et avec ce vent terrible, je sens que je vais avoir du mal à finir, aussi je m'accroche derrière la locomotive Flo qui trouve la vitesse qui me convient pour ne pas exploser, autour de 25 km/h, et Bbanpc qui roule aussi bien que ce soit avec le Trek ou la Fat, décourageant !
 
Bien content d'arriver, j'ai les cuisses en feu et le dos en compote, faut dire que les 3h de taille d'hier sont encore en mémoire. En espérant ne pas attendre une nouvelle année pour revoir Flo :lol: .
 
Statistiques
Distance : 72,3 km pour moi, 75 km pour Flo et sûrement autour de 80 km pour Bbanpc
Moyenne : 18,7 km/h pour moi, 20,4 km/h pour Flo
D+ : 231 m
Chutes : 1 pour Flo, 1 pour Jihem

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La Horde Sauvage du Val de Marne
  • La Horde Sauvage du Val de Marne
  • : Compte-rendu des sorties VTT de la Horde Sauvage du Val de Marne
  • Contact

Recherche

Catégories