Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 13:28
Participants : Jibé, Jihem
 
Ma dernière sortie vélo datait du 28 août, il était temps de s'y remettre, malgré la tendinite encore présente, même sans rien faire.
 
Pas de bol, juste le jour où je reprends, il fait un peu frisquet, du coup, j'enfile un maillot manches longues par dessus un petit maillot technique manches courtes, ça devrait le faire. Je regonfle le Rocky car il y a moins d'un bar dans les pneus, ça va être un peu léger quand même Razz.
 
J'arrive à peu près à l'heure au RV ... mais pas Jibé, enfin, rien de grave, juste 5' de retard, ce qui me laisse le temps de profiter un peu du petit vent glacé et de lire la pancarte à l'entrée des travaux de la piste cyclable, expliquant la raison d'avoir abattu les peupliers (ils abîmaient les berges et nombreux étaient malades) et décrivant ce qui va les remplacer (un paquet de nouveaux arbres, pleins d'arbustes et 18 000 plantes diverses ... ça va être beau :62: ).
 
Sur ce Jibé arrive et on commence la sortie par la piste, en papotant tranquillement. Au parc de Noisiel, vu que c'est bien sec, je ne peux résister à aller sur les côteaux où le single en montée passe très bien, tout comme la descente habituelle. Ah, ça fait plaisir quand même de remonter sur le vélo et de retrouver ces bonnes sensations. J'apprécie moins, par contre, de retrouver les couinements du Rocky en montée, dès que j'appuie un peu. Je penche de plus en plus pour le pédalier, à voir au retour de Patrice, quand il aura un peu de temps (faudra aussi purger les freins car je fais 2 tours de roue derrière et un seul devant en faisant tourner la roue en l'air, à la main).
 
Après Nestlé, Jibé veut améliorer son temps sur le single au bord de Marne, je fais donc le lièvre, mais je dois freiner 3 fois à cause de piétons, donc c'est mort pour le temps.
 
On rejoint ensuite un peloton d'AJP qui ne va pas prendre exactement le même chemin que nous, sauf qu'ils étaient devant en rejoignant le pont de la Marne et qu'ils arrivent derrière nous aux étangs quand on s'arrête pour que Jibé change les piles de son GPS (ils ont dû faire une petite variante du côté des étangs de Torcy).
 
Aux étangs, je signale à Jibé que j'ai créé dernièrement un segment qui va jusqu'en haut de la montée à Bussy et des petits tronçons en passant, dont un piqué vendredi par le pote de R-One qui a décidé d'aller venir chercher mes koms (déjà que mon pote Sylvain du Gers vient de passer sur Strava et commence à tout exploser, me prenant 3 koms vendredi également, ça suffit ! ;) ). Jibé a l'air motivé pour se faire la montée en roulant. On y va donc d'une traite, sans faire de pause et en roulant à un rythme tout à fait correct. Jibé faiblit sur la fin, je décide de poursuivre l'effort jusqu'en haut. Cela ne suffit pas à reprendre le kom du haut, je fais deuxième, par contre, je reprends le kom de la montée totale à Flo. Si, si, vous avez bien lu, j'ai pris un kom à Flo et en plus, je lui mets 40'' (sur un effort de 15-16') :151: :190: :252: :253: :king:. Bon, je pense qu'il l'avait sans l'avoir cherché, vu que le segment n'existait pas au départ et qu'il va le reprendre facilement, car c'est un terrain plus que favorable pour lui, mais j'aurai eu une petite satisfaction éphémère, surtout pour une sortie de reprise. A signaler que Jibé passe aussi devant Flo avec le deuxième temps sur cette montée  :top:.
 
En haut, on souffle un bon coup, on mange un petit Gerblé pour moi (c'était le dernier de la réserve) et une barre un peu louche récupérée aux 24h du Mans pour Jibé.
 
Descente tranquille jusqu'à la route et là, je me dis que ce serait pas mal d'essayer de reprendre mon kom à Flo sur la dernière partie de la descente. J'attaque fort sur la première partie sinueuse, mais arrivé à la passerelle, il y a un père et son mouflet en plein milieu, je suis obligé de m'arrêter. A peine reparti, revoilà le peloton AJP, enrichi de quelques unités dont le dernier qui roule à gauche et m'oblige à freiner à nouveau pour l'éviter. Je relance mais je me fais coincer derrière un joggeur dans un virage, c'est mal barré. Je relance pour la petite bosse avant la ligne droite, après un petit saut sympa, je me prends le vent dans la ligne droite où Flo peut développer toute sa puissance tandis que là, je ne dépasse pas les 30 km/h, je relance pour la dernière partie sinueuse, mais ça ne suffit pas, je ne fais que mon troisième meilleur temps.
 
On avait dit cool pour cette reprise, il est temps de lever le pied. Avec le vent de face que l'on se prend pour le retour, il n'y a pas de problème pour lever le pied et on rentre sans forcer par Vaires (où Jibé améliore ses temps) puis la piste cyclable.
 
Au final, bien content d'avoir enfin ressorti le vélo, avec en plus un petit kom à la clé, et des douleurs présentes, mais pas pire que sur le siège du RER par exemple. Et content bien sûr, d'avoir revu Jibé et d'avoir bien papoté avec lui.
 
Statistiques
Distance : 41 km pour moi, 58 km pour Jibé
Moyenne : autour de 18 km/h
D+ : 100 m pour moi, 278 m pour Jibé

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La Horde Sauvage du Val de Marne
  • La Horde Sauvage du Val de Marne
  • : Compte-rendu des sorties VTT de la Horde Sauvage du Val de Marne
  • Contact

Recherche

Catégories