Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2016 7 09 /10 /octobre /2016 18:33
Participants : Jihem, MMarc, Petitdragon, Steve-O, Wikigaby
 
La sortie de reprise de la semaine dernière n'ayant pas été très bénéfique pour mon genou, quand MMarc est sorti du néant (pas roulé ensemble depuis le trip des Vosges en 2015) pour proposer une sortie tranquille, j'ai sauté sur l'occasion, c'était parfait pour mes genoux. Oui, je suis passé au pluriel car conséquence du mal au genou gauche, j'ai certainement dû me décaler sur la droite et cette semaine, c'est le genou droit qui prenait la tête pour les douleurs (fait pas bon vieillir ...).
 
Le RV étant tardif, ce qui tombe bien vu la température de 5° ce matin, j'ai le temps de mettre du Voltarène sur les deux genoux et d'arriver enfin à l'heure au RV. Pas de bol, personne ne le remarque ... car je suis le premier. En fait, pour ce premier RV, je n'attends que Petitdragon mais il a 5' de retard. Le voilà enfin. Le temps de constater que les travaux d'arrivée de la piste cyclable à Bry ne sont toujours pas finis et on part tout de suite par une nouvelle déviation. Vu le froid et le soleil, on discute fringues ce matin, car pas facile de savoir comment s'habiller pour ne pas avoir froid, ni trop chaud.
 
On poursuit notre discussion de gonzesses au RV suivant avec MMarc qui est déjà passé sur la collection d'hiver. Alors que nous sommes en shorts, il est en cuissard long, avec la veste et le tour de cou (nous aussi, d'ailleurs). Bon, il a juste buggé sur les gants, avec des mitaines peu adaptées sachant que le froid arrive en général par les extrémités.
 
Il a toujours son Lapierre, et, bonne nouvelle pour moi, il craque encore plus que mon Rocky. Chouette, je me sens moins seul. On prend quand même le temps d'admirer la brume qui se lève sur la Marne, sous l'effet d'un soleil resplendissant.
 
 
On prend le long du canal, cela fait longtemps qu'on n'y était pas passé et visiblement, cela a été entretenu, il n'y a pas trop de branches/ronces qui dépassent, mais cela reste dense et la visibilité en est réduite, si bien qu'à un moment, je suis obligé de piler sec, en me retrouvant face à un joggeur et l'apercevant au dernier moment.
 
Au parc de Champs, on fait le tour habituel sur les côteaux, enfin, pas si habituel que cela car sous l'impulsion de MMarc on va prendre un single un peu plus tôt qui rejoint le notre, ce qui permet d'allonger encore la partie en single. Le terrain étant bien sec, la descente passe nickel en lâchant un peu plus les freins qu'en conditions hivernales.
 
Il est temps de retrouver les cousins qui nous attendent sagement à la passerelle, et qui visiblement, se les gèlent un peu. Il faut dire, qu'ils n'étaient plus sûrs de l'heure du RV, du coup, ils étaient là depuis 15'. Avec ce temps, c'est vrai que l'on se refroidit vite.
 
On va ensuite suivre la Marne jusqu'à la base de Torcy où, en en ressortant, l'on découvre d'abord la cabane d'entrée renversée et complètement explosée, puis une voiture en sale état et entièrement calcinée, avant de trouver une voiture de police en stationnement un peu plus loin. Visiblement, il a du y avoir un gros carton.
 
Aux étangs, on va monter nettement moins vite que la semaine dernière avec Jibé qui voulait faire un temps sur ce segment que j'ai créé dernièrement, ce qui fût fatal pour mon genou. Du coup, je lève vraiment le pied et monte sans forcer. On croise une tonne de marcheurs avec des bâtons et il y a de la rubalise, donc sûrement une épreuve organisée, donc on fait attention aux rencontres impromptues dans les virages.
 
Nous voilà enfin en haut, à la pause officielle de la Horde, où après nous être sustentés, je regonfle, difficilement, mon pneu arrière qui confirme sa tendance à ne pas garder la pression. Evidemment, Petitdragon en profite pour me prendre en photo ...
 
 
On repart, toujours sans forcer, mais on profite quand même de la partie descendante, toujours aussi agréable.
 
Sur la portion de route passant au-dessus de la Francilienne, on se fait doubler par un débile en scooter, qui, à chaque fois qu'il double l'un de nous, vient le serrer en klaxonnant. Va savoir pourquoi ? Ca l'embêtait peut-être que l'on circule sur sa route ? Nous passons outre la bétise humaine pour rejoindre à nouveau le parc de Champs, où nous emmenons Steve-O et Wikigaby découvrir le single et la descente du côteau que l'on prend habituellement. Avant la descente, j'ai droit à un stupide chien (désolé pour ce pléonasme) qui se précipite vers moi en aboyant, ça devient d'un classique, même pas eu peur ! Puis, il est temps de nous séparer, les deux cousins repartant dans leur coin, alors que nous empruntons le petit single bien sec, le long du petit ruisseau.
 
Beaucoup de monde sur la piste, donc on en profite pour papoter, musique notamment, et matos en particulier. On laisse MMarc au pont de Neuilly et à Bry, je laisse Petitdragon qui a encore beaucoup de route à faire.
 
Bien content d'avoir revu des hordeux que nous avions un peu perdu de vue ces derniers temps, bien content d'avoir fait un peu d'excercice sous ce soleil bien agréable, d'autant que les genoux, pour l'instant, ont l'air d'avoir tenu le choc ... A confirmer demain.
 
 
Statistiques
Distance : 43,3 km pour moi, 49 km POur Wikigaby, 51 km pour Steve-O, 64 km pour PetitDragon
Moyenne : 16,6 km/h
D+ : 150 m pour moi, 235 m pour Steve-O et Wikigaby, 429 pour PetitDragon

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La Horde Sauvage du Val de Marne
  • La Horde Sauvage du Val de Marne
  • : Compte-rendu des sorties VTT de la Horde Sauvage du Val de Marne
  • Contact

Recherche

Catégories