Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 09:19
Participants : Jihem, Petitdragon
 
Le réveil sonne ce matin. Ouf, je n'ai pas raté le passage à l'heure d'été et en plus c'est beau soleil ce matin. Parfait pour ma sortie de reprise 5, avec pour objectif cette semaine de passer les 50 km, après 3 semaines autour de 41 km.
 
Je mets à peine le nez dehors que voici déjà Petitdragon, belle synchro ! Il me dit qu'il n'a pas eu très chaud en venant, dans la descente de Ste Camille. On gagne vite la piste cyclable et surprise, Raph qui nous avait dit qu'il ne viendrait pas ... n'est effectivement pas là, pour une fois  Razz .
 
On a un peu le vent dans le nez à l'aller, ce qui présage pour une fois d'un retour plus favorable.
 
Au parc de Champs, c'est sec, donc on se prend le single à flanc de côteau et on part même en exploration au sommet, en prenant à droite (il y a une belle flèche rouge qui nous invite à la découverte) pour prendre un single qui continue de monter, se faufilant entre les petits troncs des nombreux jeunes arbres qui encadrent le chemin. Le single arrive vers le haut de l'allée principale où l'on croise 3 vététistes s'engageant eux aussi dans ce single, le dernier faisant le kéké, avec un gros dérapage devant nous. On fait demi-tour pour reprendre, nous aussi, ce single dans le sens descendant. Assez vite, je rejoins le kéké qui est plus doué pour les dérapages que pour la descente. Il bouchonne toute la fin de la descente et on laisse filer le trio à gauche, pour prendre à droite notre chemin habituel.
 
On enchaîne avec notre descente classique, à peine grasse, ce qui permet de mieux en profiter que les dernières fois.
 
La suite n'est pas la partie la plus passionnante de la sortie, avec la longue promenade le long de la Marne, jusqu'à Lagny. Là, Petitdragon grille un feu, contrairement à moi, ce qui fait que j'attaque la côte de Thorigny avec un handicap certain. Le but étant de faire 50km, je ne m'occupe pas de Petitdragon, loin devant, je monte à mon rythme, les genoux tiennent, et ça se passe plutôt bien. Vers le haut, on se fait dépasser par des véhicules anciens dont une R16, un combi Volkswagen et d'autres vieilles voitures que je n'ai pas identifiées.
 
Il est temps de retrouver les chemins en partant rejoindre Carnetin par le chemin des bassines de boue ... qui ont été comblées sur le bas du chemin et qui, pour une fois, est à peine gras et ça passe nickel.
 
A Carnetin, on se ravitaille à la pause habituelle, tandis que 3 autres vététistes s'amusent à sauter la première bosse du départ. L'un deux va d'ailleurs venir nous voir et me dire que mon vélo est beau (ah ben oui, je suis d'accord, c'est bien pour cela que je l'ai acheté ... bon, et aussi pour ses qualités, accessoirement :lol: ) tout en me posant des questions sur ma fourche. J'atteins vite mon niveau d'incompétence, lui expliquant que je suis une bille en mécanique et Petitdragon vole à mon secours.
 
Le gars repart pour attaquer la descente de Carnetin comme un ouf, avec des sauts dans tous les sens, de la roue arrière en veux-tu en voilà, et un gros freinage ... en arrivant comme une balle sur des piétons au milieu de la descente. Avec Petitdragon, on va y aller moins violemment, mais quand même, malgré le terrain de plus en plus défoncé et assez gras, on va réaliser tous les deux nos meilleurs temps sur cette descente. La suite, avec la partie motocross est toujours un plaisir mais je plains quand même Petitdragon avec son Merlin, il doit souffrir en semi-rigide sur ce terrain.
 
Au bord de Marne, on profite un peu du paysage ensoleillé, avec des arbres qui commencent à se parer doucement de jeunes feuilles vert tendre du plus bel effet, surtout combiné avec les autres arbres en fleurs. C'est le printemps et ça se sent, les conditions sont vraiment très agréables.
 
Jihem
 
Petitdragon
 
Petitdragon
 
Il est temps d'attaquer le gros morceau, avec la montée des ornières. On commence par le petit single le long du grillage où je m'arrête rapidement pour une escale technique, afin de vider le réservoir, histoire d'alléger le bonhomme avant la côte, mais Petitdragon ne m'a pas vu et quand j'arrive au pied du mur, je l'aperçois, inquiet, qui arrive à ma rencontre. Je lui explique la manoeuvre et on attaque les choses sérieuses. Premier raidar Ok, les genoux tiennent toujours, deuxième raidar toujours Ok et troisième raidar Ok même si on tire un peu la langue avec le palpitant qui est bien monté dans les tours. Je suis content, rien ressenti au niveau des genoux, c'est bon, ça !
 
On poursuit par notre descente en lacets, notre favorite dans le secteur. On enchaîne bien, c'est toujours aussi agréable. Arrivés en bas, on fait quelques petits essais de vidéo avec le téléphone sur la dernière cassure où l'on décolle un peu ... un tout petit peu :lol: .
 
Il est temps de rentrer et la route est encore longue. On se prend le vent dans le nez le long du champs, que l'on trouve très long, au bord de la Marne à la sortie de la forêt de Vallière. A Chalifert, on avise un jeune sur un vélo qui va inspirer Petitdragon qui, on ne sait pas pourquoi, pense à Bbanpc  :P . Je laisse Petitdragon mettre la photo dans le CR à cet endroit, vous allez comprendre.
 
Un Fat de nain sous le regard amusé de Jihem
Un fat de nain !!
 
On repartira derrière les jeunes qui vont nous bouchonner un moment avant que l'on puisse enfin doubler et bien rouler jusqu'à Lagny. Là, nouvelle pause, pour reprendre une nouvelle barre, puis retour par le côté sauvage le long de la Marne, après avoir traversé un dépotoir sauvage vraiment scandaleux.
 
Passé les 40 km, je vais commencé à avoir les cuisses de plus en plus lourdes et je vais reprendre mon rythme de croisière de ces dernières semaines, à 22 km/h, pour rentrer plus tranquillement, avec le vent dans le dos, pour une fois.
 
Au final, 54,5 km pour moi et des genoux qui ont tenu, ce qui me rassure pour la suite, et 76 km quand même pour Petitdragon. J'en ai un peu bavé pour finir, mais je sens que je suis sur la bonne voie.
 
Statistiques
 
Distance : 54,5 km pour moi et 76 km pour Petitdragon
Moyenne : 16,5 km/h pour moi et 17,6 km/h pour Petitdragon
D+ : 240 m pour moi et 561 m pour Petitdragon
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La Horde Sauvage du Val de Marne
  • La Horde Sauvage du Val de Marne
  • : Compte-rendu des sorties VTT de la Horde Sauvage du Val de Marne
  • Contact

Recherche

Catégories