Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 12:53
Participant : Jihem
 
Après la terrible remontada d'hier soir, ce matin, j'étais toujours dépité et énervé, du coup, j'avais besoin de me défouler. Ca tombait bien, j'avais pris une journée de RTT pour tailler les arbustes vu qu'il pleut tous les week-ends en ce moment, du coup, j'ai décidé de commencer la journée par un petit tour à vélo.
 
C'est bien gris et menaçant et je me doute que cela va être difficile de faire la sortie sans prendre la douche, je prends donc l'imper dans le sac, au cas où.
 
A l'entrée de la piste cyclable, je n'en reviens pas, les travaux ne sont toujours pas finis. Putaing, cong, un an pour aménager 500 m de piste cyclable, c'est un nouveau record, non ? En attendant, faut contourner et passer dans la boue, mais ce n'est que le début. Sur la piste, les sensations sont bonnes, faut dire que je dois avoir le vent dans le dos, mais bon, les genoux se font discrets, ce que j'apprécie, après 10 jours de petites douleurs suite à ma sortie de reprise. J'y vais quand même mollo, histoire de bien m'échauffer et de solliciter le corps progressivement.
 
Avant le parc de Champs, hop, je me refais le petit saut que je maîtrise bien maintenant, en décollant complètement des deux roues à chaque fois. Bon, ce n'est pas la cascade de l'année, mais après la monotonie de la piste cyclable complètement déserte en semaine, ça ajoute un peu de fun à la sortie :D .
 
J'évite le single à flanc de côteaux, vu les flaques sur l'allée et l'état du départ du chemin. Je monte donc par l'allée, jusqu'en haut, puis redescend pour me prendre notre descente habituelle dans le bois. Bon, ben, j'aurais pu m'abstenir, c'était vraiment pas agréable du tout, un champ de boue bien glissante, très casse-gueule, où j'ai du choisir les zones où freiner sinon c'était sortie de route assurée. J'ai donc du complètement lâcher les freins sur le tout dernier secteur en priant pour qu'en bas, la zone de freinage que j'entrevoyais était bien aussi sèche (enfin c'est vite dit) qu'il me semblait. C'est parti un peu en sucette, mais j'ai réussi à rattraper le coup. A éviter en ce moment, sauf si vous voulez alimenter le bétisier, auquel cas, faites moi signe, je viens illico ... avec la caméra  :P.
 
En bas, j'ai pris l'autre allée en arc de cercle pour remonter (les genoux étant plutôt bien, j'avais envie d'enchaîner les côtes, histoire de faire un peu de D+). En haut, j'ai été exploré à la recherche d'un single, le long du mur d'enceinte. Alors, c'est dégagé, mais pas tracé, donc c'est free-ride et avec l'état du terrain, ce n'est pas la meilleure idée que j'ai eue.
 
Je suis redescendu ensuite par une allée au milieu que je n'avais jamais empruntée, avec un petit enchaînement de virages sympas (enfin ... pour le coin ... tout est relatif :P ) à bonne allure, puis je suis reparti prendre à nouveau la grosse montée du début, puis redescente par l'allée en arc de cercle.
 
A Nestlé, j'ai évité les passerelles qui devaient être bien glissantes pour contourner par la route, et je me suis retrouvé à l'arrivée d'un bus qui déversait son flot d'employés devant Nestlé. Pas l'habitude de voir autant de monde "en civil" dans ce coin, ce n'est pas la même population le dimanche, et là, en plus, vers 9h20, j'étais en plein heure d'arrivée.
 
J'ai poursuivi avec les étangs de Torcy et deux nouvelles côtes enchaînées, puis je suis allé me faire la côte de Torcy en lacet, dans la ville, où le genou droit a commencé à se faire ressentir. Du haut, j'ai vu les nuages et la pluie qui arrivait à Vaires et la Dhuys qui avait l'air de bien recevoir. Peu de temps après, j'ai eu droit à quelques gouttes, notamment pour la descente et le début du retour, puis ça s'est calmé en rejoignant à nouveau le parc de Champs où je me suis refait la montée en arc de cercle, histoire de passer les 250 m de D+.
 
Retour par la piste cyclable, avec un petit vent dans le nez et le genou droit de plus en plus douloureux, et plus particulièrement sur les 3 derniers km.
 
Un peu plus de 40 km au total et finalement assez content de ma sortie.
Maintenant, y a plus qu'à m'occuper des arbustes, mon objectif de départ, et à me consoler de cette foutue remontada.
 
Statistiques
Distance : 40,5 km
Moyenne : 17,8 km/h
D+ : 279 m

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La Horde Sauvage du Val de Marne
  • La Horde Sauvage du Val de Marne
  • : Compte-rendu des sorties VTT de la Horde Sauvage du Val de Marne
  • Contact

Recherche

Catégories