Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 21:42
L'année dernière, j'en avais tellement eu marre de toutes ces montées sans fin, que j'avais pris la décision d'arrêter les trips, enfin sous cette forme. Cette année, on a donc tester la formule enduro que j'avais repérée et qui me semblait une bonne alternative et franchement, je valide à tous points de vue. Je rentre enchanté, j'ai adoré.
 
Formule : on n'a pas eu droit à la formule annoncée avec remontées mécaniques ... et c'est tant mieux, car là, c'était du sur mesure total, en plus, intégralement sur des sentiers de randonnées et non dans un bike-park avec des pistes trafiquées, pas naturelles. Du vrai vélo de montagne, 100% naturel. En plus, le fait d'être en gîte fixe et non en itinérance a apporté plus de souplesse et de confort dans l'organisation des journées.
 
Effort physique : faut pas s'y tromper, ce n'est pas parce que nous avons été déposés à des cols et que nous n'avons pas fait autant de D+ que de D-, que c'était pour autant une promenade de santé, c'était quand même bien exigeant physiquement, avec de gros poussages et même souvent des portages assez longs sur des sentiers quand même assez escarpés. On a bien transpiré, monté entre 600 et 1000 m tous les jours. Effort physique conséquent donc, mais dans la limite du raisonnable (d'où les 2 roues dans la cotation Vélorizons) ce qui a permis d'attaquer les descentes sans être cramés, donc lucides, de ne pas rentrer du trip épuisés et même au contraire de revenir avec la pêche, pour ma part, je me sens plus entraîné et plus en forme après le trip qu'avant.
 
Descentes : l'idée c'était de profiter plus des descentes en les attaquant plus frais et aussi de pouvoir en faire plus. Effectivement, on a fait en gros 3 fois plus de descente que de montée, ce qui est quand même plus intéressant ... sauf pour Raph ;) . Côté descente, on a eu droit à de tout, avec quand même un bon niveau en général, justifiant les 3 guidons dans la cotation Vélorizons. Globalement, on s'est vraiment régalé. Quelques passages un peu chauds pour moi, le blocage étant plus dans la tête que technique, dont le sentier étroit avec le gaz du jour 3 après-midi mais une satisfaction générale car je n'étais, en général, pas si loin des autres et même avec, certaines fois, et j'ai passé des bons trucs pour moi. J'ai assuré, comme d'habitude, pour éviter la chute, dans la mesure du possible, tout en me faisant vraiment plaisir.
 
Paysages : j'ai été emballé par le Cantal que je ne connaissais pas, avec un terrain bien accidenté, une ambiance alpine (on a évolué entre 1000 et 1800 m en permanence) mais à portée assez rapidement, de la vue très souvent, les forêts s'arrêtant assez bas, des terrains variés sur une même descente, de la verdure, des fleurs (c'était la période des genêts jaunes), bref, c'était beau.
 
Guide : très sympa, Stéphane connait son terrain par coeur, il a ainsi pu adapter les sessions selon notre niveau, notre fatigue, nos envies et la météo. Il a su également nous faire partager sa passion du Cantal. Au top !
 
Gîte : y avait pas la télé pour voir les matchs de foot :P , mais bon y a que moi que ça a gêné :lol: . L'ambiance était chaleureuse, on était super bien installé, on a mangé comme des rois :236: (merci qui ? euh, merci Virginie ! :lol: ), on a rencontré du monde, y avait un bon bar :182: , une belle vue et pour ceux qui ont testé et apprécié, il y avait sauna et hammam.
 
Conclusion : le meilleur trip pour moi, du super VTT dans un coin magnifique et dans des supers conditions. Je crois que papy Jihem n'a pas encore pris sa retraite ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La Horde Sauvage du Val de Marne
  • La Horde Sauvage du Val de Marne
  • : Compte-rendu des sorties VTT de la Horde Sauvage du Val de Marne
  • Contact

Recherche

Catégories