Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 07:45

Participants :
45 km : Mar2kfait, Tarif
60 km : Azimut, Bbanpc, Jihem, Ned, Tony94

 

CR 45 km par Mar2kfait :

 

RDV à 7h45. Je rencontre Tarif sur le parking et nous nous dirigeons ensemble vers le retrait des plaques. Nous retrouvons bbanpc, qui était arrivée depuis 7h30. Les plaques dans une main, le café dans l'autre, nous patientons, le temps que le reste de la petite troupe arrive. Tarif me dit qu'il va partir avec moi sur le 45, même s'il sent qu'il peut faire le 60, il est pas contre de rentrer à une heure convenable.


8h15, j'appelle Jihem, il est en vu avec Ned & Azi. Nous nous disons bonjour. Azi me dit qu'il avait oublié son casque...donc demi tour (très sage décision 8-O). Étant déjà en retard nous partons avec Tarif. On avale les 15 premiers kilomètres sans trop de problème. Nous envoyons dans les descentes (j'ai une pointe à 46 et Tarif était encore largement devant moi)...après quelques frayeurs dans les ornières laissées par les quad, on ralentit un peu. J'ai vraiment les jambes et me lance dans les ascensions et nous nous retrouvons avec Tarif dans les singles (notamment celui en balcon).

 

Premier ravito, comme à l'accoutumé, vraiment bien :aime: ...et en plus grands sourires des bénévoles. J'en profite pour les remercier pour leur présence ce matin en nombre et aux carrefours (ce qui avait manqué à la JR). Après avoir récupéré 1000 cal sur les 600 dépensées 8) et éclusé mes blagues favorites (genre il était loin le ravito du 25...) nous repartons sur le 45 avec Tarif laissant, à mon avis, les meilleurs single dernières nous sur le 60.

La seconde partie était un peu monotone avec beaucoup de chemins agricoles. J'ai rien contre mais avec le vent c'était pas toujours évident.

Après le second ravito, où j'ai pu voir que la gente féminine était bien (voir très bien :aime:) représentée, nous nous sommes élancés dans une ascension bien difficile dans le sable avec pas mal de randonneurs du 20 & 35 en difficultés. Nous avons cheminé ensuite jusqu’à l'arrivée où Tarif m'a avoué lors de la dernière ascension qu'il commençait à en ch*er. Je lui tire mon chapeau pas de VTT depuis l'année dernière il a quand même vraiment assuré. Après quelques tirages de bourres dans les derniers kilomètres, nous avons pris un hot dog/bière en devisant sur mon prochain suspendu.

Bilan: 2h45; 42 bornes; D + 600 Moyenne 16.8 et 15 min de pause. De très bonnes sensations j'en avais encore sous le pied à la fin mais bon à 12h15 le VTT était lavé, la Direction ravie :aime:. Que du bon. Point noir: je pense qu'il faut se fauire une raison, entre l'ONF, les mairies et autres tracasseries administratives, le meilleur temps des randos est vraiment derrière nous et malheureusement elles seront de plus en plus roulantes (peut être aussi que certaines randos étaient trop techniques pour le commun des mortels :roll: ). C'est triste.

PS: j'ai discuté avec un gars de l'organisation qui m'a confirmé qu'une mairie a purement interdit plusieurs sentiers 15 jours avant la rando. Je crains le pire sur les randos du secteur (c'est pas l'ONF mais des propirétaires privées et des mairies).

BRAVO à l'organisation qui avec 6 € d'inscription propose nettement mieux que certaines course à pied à plus de 35 € !
 

 

CR du 60 km par Jihem :

 

Départ à 6h45 de Bry avec Ned pour un RV prévu à la Ferté Alais à 7h45.

 

Azimut arrive un peu en retard car il avait oublié son casque, ainsi que Tony94 qui arrive d'une soirée bien arrosée et ne semble pas bien réveillé .


Mar2kfait me prévient qu'il est avec Tarif, aux inscriptions, prêt à partir.


On se retrouve rapidement, histoire de se dire bonjour et ils partent devant, en pensant qu'on les rattrapera avant le 1er ravito, le parcours étant commun sur ce tronçon pour nos 2 circuits. Mais c'était sans compter sur Tony94 qui n'avait pas déjeuné ... Finalement nous sommes partis à 8h30 au lieu de 8h, et nous n'avons jamais revu Mar2kfait et Tarif.

 

Aux inscriptions, j'ai aussi retrouvé la mère et la fille qui m'avait reconnu à Dublin (ou à Londres, je ne me souviens plus), alors qu'elles m'avaient juste vu l'année dernière pour me remettre le dossard avec, en plus, le casque sur la tête, trop fort   !

 

Contrairement à ce qu'avait annoncé la météo, c'est sous un beau soleil que nous partons, avec nos discrets maillots de la Horde, sauf pour les membres récents (Bbanpc et Tony94) ... et Azimut parce que nous ne sommes pas en juillet/août et qu'il a froid notre sudiste !


Pourtant avec la première montée, même ceux qui auraient pu avoir froid sont vite réchauffés.


La première partie du parcours est très sympa avec pas mal de singles, des montées et des descentes rendues un peu piégeuses par le sable bien mou vu le temps sec de ces dernières semaines. C'est par moment dans un nuage de poussière qui nous évoluons et j'en prends plein les yeux avec mes lunettes de vue qui ne me protègent pas suffisamment. Entre la sueur, les larmes (dans les descentes) et la poussière dans les yeux, j'ai même du mal, par moment, à voir la trajectoire alors qu'il faut quand même bien viser pour éviter le sable mou ou les cailloux dans certaines descentes.


Azimut se prend une gamelle dans mon dos à la sortie d'un virage serré et tombe sur ses clés de voiture (rangées dans le short), ce qui lui causera une bonne douleur ensuite, à chaque montée.


Les paysages sont sympas avec quelques rochers par endroit.

 

Au 1er ravito, on fait le plein pendant que Tony fume sa clope (c'est pas interdit sur les randos, cà ? ).

 

On repart sur la bifurcation du 60 km et dès les premières difficultés on croit perdre Tony, mais non, il tient encore le choc malgré quelques montées à pied. C'est finalement, un peu plus loin qu'on le perd, ainsi qu'Azimut, alors que nous avions pris un peu d'avance dans une descente pierreuse, les 2 compères ayant visiblement raté un embranchement très difficile à voir (un des rares car globalement, le circuit était très bien balisé) et ayant continué tout droit.


Après les avoir attendu un bon quart d'heure un peu plus loin, sans les voir, nous avons décidé de poursuivre. Et à propos de poursuite, nous en avons engagé une avec un couple qui roulait fort mais dont la femme avait failli causer une chute pour Ned (cf video) dans une des descentes avec des petites marches, s'arrêtant juste devant lui. Suite à cela, on s'est un peu tiré la bourre et madame n'était pas la dernière, s'accrochant même sur une attaque de Bbanpc. Elle roulait vraiment fort (et visiblement, ils étaient sur le 75 km et ne s'arrêtaient pas aux ravitos), chapeau !


Autant dire qu'après ces accélérations, le second ravitaillement était fortement attendu, mais pas de bol, il n'y avait plus d'eau alors que je commençais à avoir bien soif et à me déshydrater car j'avais bu avec parcimonie l'eau de mon bidon, pour en conserver au cas où (et j'avais bien fait). Par contre, notre avance sur les 2 lascars avait dû augmenter vu la moyenne sur les derniers kilomètres, aussi avons nous décidé de poursuivre sans les attendre car nous étions trop loin devant.

 

La partie suivante était malheureusement beaucoup moins intéressante avec de longs chemins agricoles, en faux plat montant, avec le vent dans le nez, puisque nous étions dans les champs. Il s'agissait d'une partie de transition, mais c'était un peu long.

 

Au 3ème ravitaillement, heureusement, il y avait de l'eau et j'ai pu me réhydrater et remplir le bidon.

 

La partie finale comportait encore de belles montées, surtout la dernière, bien longue, alors que les cuisses commençaient à brûler, mais bizarrement, je l'ai bien montée, lâchant même Ned et Bbanpc qui grognaient au loin disant que j'avais fait de l'intox en disant que j'avais mal aux cuisses  . La fin manquait quand même de singles pour finir sur une touche positive. Heureusement, pour cela, il y avait le dernier ravito, à l'arrivée, avec pour moi le Hot Dog tant attendu (j'en aurais bien pris deux d'aileurs) et une tirette à binouze pour les amateurs.

 

Azimut est finalement arrivé seul, quelques temps après nous, puis Tony94 encore un peu plus tard, après une pause prolongée (une dernière clope ?) au dernier ravito.

 

Au final, bonne rando avec des parties inégales (on aurait aimé que tout soit du niveau de la première partie ou de la boucle du 60 km après le ravito 1), bien organisée (les bénévoles sont sympas et les ravitos fournis, excepté le deuxième pour la flotte, ce qui est quand même gênant, mais ils ont été victimes de leur succès avec un record de 1200 participants).

 

Ce fut aussi l'occasion d'inaugurer et tester le Shamann customisé avec les roues du Scott d'Azimut ainsi que son amortisseur Fox issu de son Shamann (damned, j'ai donc maintenant un Shamann azimuté). Pour les roues, pas de problèmes, elles ont l'air plus solides que celles du Shamann et je n'ai pas ressenti le léger surpoids. Au niveau de l'amorto, il réagit différemment du Monarch, pompant plus quand il est ouvert, mais bien efficace, alors qu'il est bien rigide en position fermé. Faut que je m'y habitue car j'ai oublié de l'ouvrir avant une des descentes qui secouait, mais je ne m'en suis aperçu qu'en bas .

 

Video caméra embarquée Jihem :

 

 

 

Video caméra embarquée Ned :

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La Horde Sauvage du Val de Marne
  • La Horde Sauvage du Val de Marne
  • : Compte-rendu des sorties VTT de la Horde Sauvage du Val de Marne
  • Contact

Recherche

Catégories