Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 10:06

Participants : Bbanpc, Frsct, Gbouc, Jihem, Ned, Ptitcanard

 

Au départ de Bry, on trouvait ce matin quelques hordeux courageux avec ce petit froid, prêts à affronter un parcours improvisé, guidés au GPS, quitte à jardiner un peu.

 

Démarrage tranquille le long du canal, jusqu'à la passerelle où, à la descente, Ptitcanard en friction avec Bbanpc, a dégagé dans les escaliers, faute de place pour deux sur la partie roulante (cf video de Ned).

 

Au bout de la piste cyclable, passage du pont sur la Marne, puis de celui sur le canal pour attaquer la traversée de Chelles, direction la colline du fort de Chelles. Peu de monde heureusement pour cette traversée urbaine où certains n'ont pas vraiment respecté les feux (heureusement que notre gendarme préféré n'était pas là ).

 

Découverte du Fort pour Bbanpc, Frsct, Gbouc et Ptitcanard, puis redescente de l'autre côté de la butte où avec Ned on s'interrogeait sur l'opportunité d'aller en face, grimper dans la carrière de Sempin, au vu de la boue suite aux dernières pluies. Arrivés au pied de la carrière, la question a été vite résolue puisque l'accès est maintenant fermé, avec un panneau Propriété privée, accès interdit tous les 5 mètres . Je ne sais pas ce qui s'y est passé pour avoir une telle interdiction, peut-être un accident ?

 

Du coup, nous avons contourné la butte et rejoint un lotissement avant d'attaquer ce qui devait être un petit chemin et qui une fois sur place, s'est trouvé être un beau champ de colza avec des labours bien profonds, mous et avec une terre très collante. J'ai commencé à me faire bénir par mes collègues pour ce beau parcours, mais ce n'était que le début !

 

Après les labours (promis, la dernière fois que j'y étais passé, il y avait un semblant de chemin), j'ai enfin retrouvé le bout de sentier qui remontait dans les bois ... au milieu des orties (et toujours dans la boue) ! Bbanpc a fait le malin avec son corsaire qui se dépliait pour faire un pantalon et est passé tranquille dans les orties (même pas mal !). De mon côté, j'ai aussi feinté un peu, laissant  les autres passer d'abord, à pied, et j'ai réussi à monter sur le vélo avec les orties couchés, sans me faire piquer moi non plus .

 

Arrivés au sommet de la butte, nous sommes passés devant le moulin qui domine Montfermeil et avons profité du bitume pour secouer un peu les vélos ... pour faire tomber la boue.

 

Un peu plus loin, j'ai encore loupé un embranchement, mais comme nous étions lancés, en pleine descente, le temps de voir l'erreur, on était déjà bien trop bas. Du coup, on est remonté au milieu d'un lotissement  avec une belle côte, avant de retrouver le bois des Ormes, rapidement traversé, et de rejoindre la forêt de Bondy, nettement plus conséquente et qui représentait un des objectifs d'exploration du jour.

 

Nous avons commencé par un sentier qui montait bien, rendu glissant par la boue accumulée sous les pneus, selon la monte utilisée (nous avons galéré sec, si je puis dire, Gbouc et moi) . Au sommet, petite pause ravitaillement et photo des vélos car tous les hordeux ne connaissent pas encore les nouveautés (à ce propos, on attend toujours de voir le Engine Lab de Raph ).

 

Photo0467.jpg Photo0470.jpg

Photo0471.jpg Photo0472.jpg

Photo0473.jpg Photo0474.jpg

Photo0475.jpg 

 

Comme lors de la montée on s'est dit que le chemin devait être bien dans l'autre sens, on a donc fait demi-tour pour profiter de la descente, plutôt sympa, mais qui devrait l'être encore plus avec un terrain sec car là, il fallait être prudent dans les virages.

 

Nous avons poursuivi par une nouvelle montée/descente un peu plus loin qui nous a conduit à un petit parc de jeux déjà vu lors d'une sortie précédente. Après quelques petites montées/descentes, Ptitcanard a inauguré sa série d'ennuis mécaniques avec pour commencer un bris de chaîne pourtant pas vieille du tout .

 

Après réparation, direction le défi de la montée à côté de l'étang. En fait, le véritable défi a été de résister aux moustiques ou autres bestioles qui nous ont littéralement dévorés, occasionnant des boutons qui démangent toujours autant, 2 jours après . Sur le vélo, seul Ned a réussi à monter à chaque tentative et Bbanpc une fois, après moultes tentatives, tandis que le reste de la horde, sauf Ptitcanard, en proie cette fois à des problèmes d'horizontalité de selle et de vitesses qui ne passaient plus et s'était donc abstenu, échouait lamentablement .

 

Les ennuis de Ptitcanard ne s'arrangeaient pas, la patte et la chape du dérailleur étant finalement tordues, et seules quelques vitesses acceptant de passer, tandis que sa roue arrière était désaxée. La fin du parcours a donc été plus difficile pour lui comme en témoigne un passage où on le voit à pied dans ma video, le tout avec une cheville en convalescence .

 

Poursuite par une bonne montée où Ptitcanard avait bien pris son élan avec les vitesses qui lui restaient et était parti devant ... jusqu'à ce que je rappelle la troupe, ayant vu un début de single descendant qui avait l'air sympathique. En fait, il n'en avait que l'air car très vite nous avons rencontré de nombreux troncs d'arbres couchés, des ronces et des petits fossés; bref, beaucoup de pieds à terre et de portage; y a mieux comme descente ! Là, ma cote en a encore pris un coup !

 

Nous avons repris une côte, puis une légère descente avant de ressortir à Clichy, que nous avons traversé assez vite avant de regagner l'arboretum de Montfermeil (et non pas l'arbre au rectum comme certains, à l'esprit mal tourné, et encore je ne raconte pas tout ,  l'ont compris ), où, après une séance de petits sauts sur un perron où des médaillés de je ne sais quelle guerre étaient en train de trinquer un coup, nous avons rejoint l'étang via un petit single déjà emprunté en janvier, mais avec cette fois une végétation fortement développée, spécialement une liane de ronces avec des épines bien acérées, qui a attaqué le pauvre Gbouc qui ouvrait la voie (toujours envoyer les bleus devant, en terrain ennemi !), ce dernier ayant  déjà été victime d'une attaque de fil de fer la semaine dernière.

 

L'aventure était encore loin d'être terminée, puisqu'à la sortie de Montfermeil, alors que nous devions retrouvé un chemin pour rejoindre les anciennes carrières de Gagny, l'agriculteur masqué avait encore frappé, labourant tout sur son passage, y compris le chemin prévu à l'origine. Cela a commencé à grogner dans la horde, et encore plus dans les labours où il était presque impossible d'avancer par moment, nous obligeant encore à pousser le vélo, les pieds dans la boue et les cales sous les chaussures bien chargées de terre (difficile de clipser ensuite sur les pédales).

 

Enfin, nous avons pu rejoindre le chemin déjà emprunté lors des 2 sorties dans le secteur, enfin presque, car à un moment nous avons bifurqué un peu trop à gauche, atterrissant alors au mileu d'un campement de roms plus qu'insalubre .

 

Poursuite par le sentier dans la forêt, assez plaisant car sinueux et avec un peu de relief, jusqu'à l'arrivée à la mini piste de DH (si, si, il y a plusieurs tremplins et un virage relevé ... au milieu des bois) où Ned a failli imiter le Gbouc volant dans les Pyrénées sur un tremplin plutôt violent (enfin pour nous), mais s'est ravisé à temps (voir sa video).

 

A propos de Gbouc, regardant sa montre et l'heure qui passait, il aurait bien aimé voler pour rentrer plus vite à la maison, mais pas de bol, car là, au milieu de nulle part, il fallait poursuivre avec nous ... et avec ma navigation un peu hasardeuse au GPS. C'est donc après quelques fausses pistes, qu'enfin, j'ai réussi à retrouver l'ancienne galerie de la carrière, que nous avons traversé avant de prendre, enfin, le chemin du retour par le canal après la traversée de Gagny.

 

Distance : 40 km depuis Bry

D+ : 470 m

Chute : 1 pour Frsct en montée à cause des pédales autos

 

Video caméra embarquée Jihem :

 

La Horde en exploration on pinkbike.com

 

Video caméra embarquée Ned :

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ZilB 10/10/2011 22:04



La prochaine fois, prévenez-moi. Vous étiez chez moi !! Je vous rejoins on roule ensemble sur les chemins que je connais par coeur :)



Jihem 11/10/2011 10:12



Tu es sur Chelles, non ?


Par contre pourrais-tu me fournir un n° de téléphone ou une adresse mail pour te joindre ?


Tu peux m'envoyer cela via la rubrique contact du blog ou en MP sur le forum Vélo Vert topic du Val de Marne (pseudo Jihem). Sinon, j'imagine que Ub!k, Lasouque et Flo doivent avoir ton
numéro ...


A+


Jihem



Présentation

  • : La Horde Sauvage du Val de Marne
  • La Horde Sauvage du Val de Marne
  • : Compte-rendu des sorties VTT de la Horde Sauvage du Val de Marne
  • Contact

Recherche

Catégories