Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 12:18

Pour ce lundi de Pâques, la météo était un peu plus clémente que les jours précédents, très pluvieux et venteux, et c'est sous un beau soleil que la Horde sauvage est partie en exploration du côté du GRP des forêts et vallées briardes pour suivre la vallée de l'Yerre.

Etaient présents : Azimut Brutal qui était enfin passé à l'heure d'été et a pu se lever pas trop tard, Hugolocko avec qui je n'avais encore jamais roulé (et qui envoie bien) qui venait de Paris, Ned qui m'avait rejoint à Bry, Petitdragon et Ub!k qui venait aussi  de Paris, sans son vélo (problème technique lors du changement des plaquettes de frein), mais avec le single speed d'Hugolocko (9 kg).

  Les parisiens ont retrouvé Azimut et Petitdragon à Créteil et on s'est tous retrouvés dans la forêt de Notre-Dame pour une première partie de parcours très, très humide, avec de nombreux passages de fossés bien remplis (je suis même resté bloqué dans l'un d'eux, tellement c'était profond !).

De son côté, Ned s'est dévoué pour la chute du jour, la seule (mais il manquait nos cascadeurs habituels), mais assez douloureuse puisqu'il a fini une roue arrière sur le dos, le vélo ayant trop cabré. La fin de balade a été assez douloureuse pour lui car la chute est intervenu au 25ème kilomètre et on était loin du but.

Après avoir galéré un peu (merci le GPS), nous avons réussi à trouver le chemin des roses (une ancienne voie de chemin de fer qui a été transformée en piste cyclable (non bitumée) à Brie Comte Robert pour rejoindre Coubert où nous avons rejoint le GRP et la vallée de l'Yerre.

Découverte de bons petits coins pour le VTT avec des descentes et forcément des bonnes montées dont une interminable dans la caillasse, beaucoup de chemins agricoles bien gras, des passages de gués infranchissables vu les pluies des jours précédents, un pont romain et quelques passerelles.

La fin de parcours a été plus difficile car les cuisses étaient douloureuses vu l'état du terrain très collant et surtout la distance parcourue : 90 km au total pour moi et 100 km pour les parisiens (82 km pour les cristoliens). Pour couronner le tout, je me suis pris une bonne fringale malgré les 6 barres de céréales dévorées !

Photo0035.jpg 

Photo0036.jpg Photo0037.jpg 

Photo0038.jpg 

Photo0039.jpg 

Photo0046.jpg 

Photo0048.jpg 

Photo0049.jpg 

 

Video caméra embarquée Jihem (il manque malheureusement une super descente assez technique faute de place sur la carte SD de la caméra) :

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La Horde Sauvage du Val de Marne
  • La Horde Sauvage du Val de Marne
  • : Compte-rendu des sorties VTT de la Horde Sauvage du Val de Marne
  • Contact

Recherche

Catégories