Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 avril 2015 1 06 /04 /avril /2015 18:40

Participant : Jibé

Un petit weekend en Normandie m'a permis d'aller faire un tour dans les Alpes mancelles.

 
J'ai commencé par gratter la voiture ce matin car il a gelé cette nuit.
A 30 minutes de voiture je me retrouve à Saint Leonard des Bois, lieu que je connais bien mais pas en VTT (un des plus beaux villages de france, fief de Laurence Leboucher). Ca sera une découverte mais je m'attends à faire du D+.
 
Des parcours VTT sont déjà balisés et j'avais prévu le coup en demandant conseil à un pote de la région qui m'avait dit les parcours à faire.
Je ne retrouve pas la trace que j'avais chargé sur le GPS mais heureusement le tracé est bien balisé.
 
Ca commence par de la montée mais genre de la grosse montée bien raide (le Haut Fourché) avec des racines et quelques pierres bien traites car non fixées au sol. Le terrain est vraiment différent des forêts aux alentours. C'est humide mais pas boueux. Je mets rapidement le pied à terre car j'ai la roue arrière qui part : le gel fond et rend le tout glissant mais dans tous les cas c'est vraiment raide, si j'en crois Strava, il y a des passages à 30 % et 75m de D+ en 600m.
 
Je vous épargne les autres passages mais j’enchaîne sur la première boucle de soit disant 12km pour 2h mais en rallongeant sans le vouloir une partie j'arrive au bout d'une heure en ayant fait 10Km, je repars donc direct sur le second trajet qui repasse par la même pente raide où je suis obligé encore de poser pied à terre, le coeur tape fort, je prends le temps pour monter à pied tranquillement. Arrivé en haut, j'en profite pour prendre une photo. Je sais que derrière il y a une bonne descente que certains ont explosé sur Strava, j'y vais tranquille et je m'aperçois que j'ai moins d'appréhension suite au stage de la semaine dernière, je pose pied à terre sur 2 trucs mais globalement ça passe relativement bien.
 
Ca continue le long de la rivière puis grimpe raide dans la roche (voir photo) là aussi je glisse et une fois le pied à terre c'est foutu pour remonter sur le vélo. Un petit passage route qui grimpe bien puis une descente qui s'est transformée en lit de rivière, arrivé en bas tant bien que mal, ça remonte par une petite route avec une pente à quasi 20%, j'en chie mais je ne lâche pas. La boucle rejoint le parc animalier où je vois quelques cerfs et daims. Arrivé au point de départ à 11H je me retente la montée du Haut Fourché que je ne réussis pas mais qui passe quand même un peu mieux, en revanche, je me fais bien plaisir dans la descente.
 
En chiffre
24,3 km
D+ 764m
Tps de déplacement : 2H41
Sortie du dimanche 5 avril 2015 de Jibé aux Alpes mancelles
Sortie du dimanche 5 avril 2015 de Jibé aux Alpes mancelles
Sortie du dimanche 5 avril 2015 de Jibé aux Alpes mancelles
Sortie du dimanche 5 avril 2015 de Jibé aux Alpes mancelles
Sortie du dimanche 5 avril 2015 de Jibé aux Alpes mancelles
Sortie du dimanche 5 avril 2015 de Jibé aux Alpes mancelles
Sortie du dimanche 5 avril 2015 de Jibé aux Alpes mancelles
Repost 0
Published by Jibé - dans VTT 2015 Normandie
commenter cet article
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 21:28

Participant : Faucor

Petit CR de mon expérience de la course Xtrem VTT de 80km.
 
Retour à la compétition après plusieurs années, coïncidence ma 1ère compétition c'était au même endroit il y a presque 20 ans jour pour jour (Amayé sur Orne), ça passe vite ...
 
J'ai réussi à me préparer un peu les mois précédents, pas autant que j'aurais voulu avec le temps pourri qu'il a fait mais bon je sens que j'ai progressé et mon objectif principal est de terminer l'épreuve en moins de 5 heures si possible.
 
Le départ est prévu à 8h30 pour ceux qui font les 80km et les 65km en même temps, j'essaie de me positionner plutôt à l'avant sur la grille de départ c'est toujours mieux d'être devant au départ.
 
Il fait frais il y a un peu de brume mais la journée s'annonce ensoleillée.
J'ai retrouvé pas mal de vieilles connaissances ça fait plaisir! 
 
Le départ est donné, on démarre dans un champ puis on enchaine avec une portion de route assez longue et plate. Je suis pas trop mal placé à la sortie du champ et je fais l'effort pour me retrouver dans le peloton de tête sur la route. Je suis bien protégé dans les roues et on arrive rapidement sur les chemins. Je connais très bien la 1ère partie de la course et j'essaie de ne pas aller trop vite dès le début. Je suis en forme et un peu en sur-régime, difficile de gérer son effort en compétition ! Je suis plutôt bien en montée et je gagne facilement du temps dans les descentes. J'essaie de gérer mon effort.
 
J'arrive au 1er ravito à 20km en un peu plus d'une heure, je suis largement dans les temps pour finir la course en 5 heures, mes parents sont là et je change de bidon tout va bien.
 
On arrive dans la partie la plus vallonnée du parcours, les écarts se creusent déjà et j'ai passé une bonne partie de la course avec le concurrent qui fini juste devant moi au final (30secondes) il allait un peu plus vite en montée et je le rejoignais à chaque descente ! Je suis bien et j'ai de bonnes sensations, ma motivation augmente quand, à un pointage on m'annonce que je suis 10ème sur les 80km! Je n'en reviens pas, ça me motive encore plus !
 
J'ai fait plus de la moitié de la course et je retrouve des chemins que je connais, ça devient un peu plus dur pour moi, on redescend vers Thury Harcourt le dernier ravito je récupère mon dernier bidon (merci à mes parents pour m'avoir ravitaillé pendant la course !). Je suis un peu plus juste physiquement et des crampes commencent à se faire sentir quand je force trop. Je suis obligé de lever un peu le pied et de faire tourner les jambes pour éviter de m'arrêter. On se retrouve sur le même parcours que les randonnées, c'est dommage, ça gêne ceux qui font la course et ça gêne également les randonneurs, c'est pas top...
 
On arrive enfin à la forêt de Grimbosq, mon terrain de jeu et je sais qu'il n'y a plus de grosses difficultés ! Je retrouve un peu de jus et j'arrive à doubler un concurrent du 80km ! Et enfin je passe la ligne d'arrivée ! Je suis bien cramé, je n'ai pas ménagé mes efforts !!
 
Je finis en 4h37 et 8ème au scratch!! Content de ma course et du résultat je ne pensais vraiment pas faire aussi bien !
 
Pour les résultats :
 
 
Pour la trace :
 
Repost 0
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 13:28

Participant : JIbé

J'ai profité du beau temps pour participer ce dimanche à une randonnée VTT : La Chaumont VTT.

Il faut dire qu'avec le TRIP et le BUL, vous me donnez envie de sortir du Val de Marne.
 
La Chaumont VTT est une rando qui a lieu dans la forêt d'Ecouves (si si vous vous rappelez, je vous en avais parlé ici : http://horde-sauvage94.forumperso.com/t989-xc-d-ecouves-2014-le-lundi-de-paques-21-avril) Ça va rappeler des souvenirs à Bbanpc
 
Donc départ de la maison à 7H45 pour aller direction Cuissai (lieu de départ de la rando), pas très réveillé, je me retrouve à faire demi-tour pour aller chercher mon téléphone.... Fail 1
 
J'approche du point de départ avec une belle vue sur la butte Chaumont qui doit probablement faire partie du parcours.
 
Arrivé sur place, je ne vois pas beaucoup de voitures (240 partants au total)... Je m'inscris sur le 45 avec en tête que si mon genou me fait mal je bifurquerai sur le 30.
Je pars donc par la route et rapidement ca monte un peu et ça continue sur des chemins forestiers, puis vient un croisement où on nous signale gauche : difficile, tout droit : facile. En bon hordeux (même si je n'ai toujours pas de maillot !!) , j'attaque donc le difficile, ça grimpe, je pense en voir le bout mais non ça continue je pose le pied à terre pour ne pas me cramer trop vite... Je repars et ma selle qui se desserre, elle se met de travers... Fail 2.
Je poursuis pour arriver au bout de cette montée.
 
J'arrive en haut de la butte Chaumont et retrouve un petit groupe : on vient de faire 5Km avec 200 m de D+ dont la dernière montée 122m en 1,3Km.
 
Avant d'entamer la descente, il y a un petit panneau danger : vous connaissez mon côté téméraire, je demande à mes voisins et on me dit que les 50 premiers mètres sont un peu chauds mais après ça va. Je pars donc à pied puis je monte dessus mais au final je vais poser le pied à plusieurs reprises car c'est un single vraiment pas large et sur certains passages c'est chaud, je tape un peu le cintre contre les petits arbres. Au final, à réessayer car très sympa, je pense qu'elle vous plairait cette descente.
 
Ca continue sur une descente en mode chemin forestier, ça grimpe, on passe devant 2 petits étangs et premier ravito : au bout de 11 km, tout le monde est un peu surpris mais il y a plusieurs parcours, je repars rapidement et ça continue de grimper, on passe pas loin de la Croix Madame qu'on contourne, je me trouve un compagnon de fortune avec qui je discute un peu dans une descente puis le chemin part sur la droite avec une petite montée -> Je déraille et je vois mon camarade s'éloigner... Fail 3
 
Le panneau qui partage le 30 et le 45/60 arrive, je décide donc de poursuivre sur le 45.
 
Je finis par rejoindre Médavy et le second ravito 22 km où je demande si je suis à la rue ou pas (je suis tout seul). On me signale que non pas du tout et une troupe de 10 VTTistes débarquent.
 
Je repars tranquilou avec une petite descente puis passage dans des chemins forestiers où je tombe sur quelques bourbiers (Guigui : c'était bien sec mais il y a toujours quelques bourbiers en Normandie), puis on enchaîne ensuite par quelques singles bien sympas. Le ravito du 33ième Km fait du bien et je me fais rattraper par les mecs de club partis sur le 60 (notamment le club organisateur du XC d'Ecouves).
 
La suite s'enchaîne avec plusieurs descentes et notamment quelques chemins défoncés et bourbiers mais ça fait partie du jeu.
 
Bilan
Au final ils annonçaient 80% forêt, 20% route.
J'avais vraiment peur de faire que du chemin forestier mais il y a eu tout de même quelques singles bien sympa surtout entre le 20 et le 30ième Km et la forêt est vraiment agréable.
 
Je suis content de moi car je pense avoir mieux géré mon effort et réussi à mieux m'alimenter : j'ai rapidement pris des morceaux de barre (j'ai besoin de bien manger le matin).
 
Je fais 90% de la rando seul, c'est un peu chiant, il va falloir que je trouve un compagnon de route normand.
 
Pas mal au genou, je pense que les exercices m'ont bien servi : http://horde-sauvage94.forumperso.com/t426p20-douleur-au-genou#24756
A noter dans la région quasi tout le monde roule avec des SR en 100 de débattement
 
Statistiques :
- Distance : 44,4 km
- D+ : 941 m
- Moyenne : 11.6 km/h
 
Repost 0
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 14:47

Participant : Jibé

J'ai profité d'un week-end en Normandie pour participer à la Ronde de Perseigne.
J'hésitais à y participer car d'après les vidéos que j'avais vues, il semblait y avoir beaucoup de grandes allées / chemins forestiers...
La présence de quelques flyers pour cette rando à la Jean Racine, la semaine dernière, m'ont définitivement motivé.
 
Connaissant bien le coin, j'ai préféré changer mon pneu Larsen arrière pour un Nobby Nic, surtout qu'une pluie faible était prévue dans la nuit de samedi à dimanche (1 mm selon météociel).
J'arrive sur place un peu à la bourre, le gros de la troupe (vu le nombre de voitures une centaine de personnes) est déjà parti : je me lance sur le 40 km avec 1000m de D+ annoncé.
 
Ça commence avec une petite côte tranquille pour arriver en forêt et enchaîner par une belle montée puis petit single et à 5m 5 ou 6 chevreuils me traversent devant le nez. Je commence à voir pas mal de boue et j'apprends qu'au final c'est 10mm qu'il est tombé dans la nuit. On se croirait en forêt de Notre-Dame en novembre.
 
Les Nobby Nic patinent à l'arrière et avec l'Advantage devant c'est holiday on ice... 
 
Je suis dans le rouge rapidement (probablement parti trop vite) et je pousse déjà le vtt, ça grimpe beaucoup et cette boue ne me permet pas d’accélérer sur le plat, ni d'envoyer dans les descentes...Et comme vous le savez je débute avec mes freins... Il faudrait que j’apprenne à ne pas freiner que de l'arrière. C'est Verdun et je ne serai jamais à l'heure pour le repas du midi.... il y a des chemins défoncés par les engins de l'ONF plein de grosses flaques de boue et une boue collante sur 5-10 cm d'épaisseur sur les autres chemins.
 
J'arrive au premier ravito (11 km) et un gars n'est pas bien, les pompiers arrivent : ça met en condition. Je m'aperçois que je suis quasi dernier, un gars parti encore plus tard déboule et me dit qu'ils enlèvent les flèches juste derrière. Je remonte en selle et continue dans cette boue, j'en chie, je suis seul, je râle et mes accompagnateurs de la semaine dernière ne sont pas là pour me remotiver. Je lâche rien mais j'ai du mal niveau physique, je réussi à retrouver quelques camarades de jeu lorsque je rejoins le 50 km...
 
Le parcours n'est pas technique mais la boue est vraiment usante.
Les panneaux 25km, me font de l'oeil mais je poursuis sur mon objectif...
 
Je finis tant bien que mal, dans un état nettement pire que la semaine dernière.
 
Au final 40,0 km, 1068m de dénivelé et 9,7km/h de moyenne soit 2,2km/h de moins que la semaine dernière avec pourtant 15 km de moins.
 
Le profil officiel :
 
 
0 crampe
Encore une petite douleur à l'intérieur du genou gauche, pas forte mais à surveiller car je l'avais déjà à la Jean Racine, peut-être une histoire de position ?
Pas mal de grandes allées mais moins que je ne pensais.
Par contre en nettoyant mon vélo je me suis aperçu qu'il y avait un gros jeu dans le pédalier, peut-être juste à resserrer... à voir.
 
 

 

Repost 0

Présentation

  • : La Horde Sauvage du Val de Marne
  • La Horde Sauvage du Val de Marne
  • : Compte-rendu des sorties VTT de la Horde Sauvage du Val de Marne
  • Contact

Recherche

Catégories