Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 09:08
Participants : Jihem
 
Initialement, je devais aller rouler au Parmelan avec Yvan du forum Vélo Vert, mais ma tige de selle étant bloquée, j'ai du déclarer forfait, avant que celle-ci reprenne ses esprits, une demi-heure plus tard, après s'être réchauffée au soleil.
 
J'improvise donc une sortie, en démarrant par le col de Bluffy que je prolonge en montant au village de Bluffy pour basculer ensuite sur le début du col de la Forclaz (7 km dont les 3 derniers à 10% de moyenne). Avec mes gros pneus (Hans Dampf en 2,35 et Nobby Nic neuf bien cranté en 2,25), je suis bien scotché sur la route. Devant moi, j'ai un autre gars en VTT qui va me servir de lièvre toute la montée. Je mouline et monte tranquille. A chaque fois que je me rapproche, il met une accélération, comme si j'allais faire la course avec lui alors que je monte à 7-9 km/h maxi. Le but est d'arriver en haut en bon état pour attaquer la descente qui m'intéresse. Au sommet, je rattrape le gars qui finit le col à l'agonie, en faisant des zig-zags d'un bord à l'autre de la route dès qu'il n'y a pas de voiture.
 
Le sommet est noir de monde, il faut dire que le coin est très touristique entre la vue en hauteur sur le lac d'Annecy et les départs de parapentes juste au-dessus de la route. Lors d'un vol à deux pour un baptème, le pilote a fait le Kéké pour venir taper la main d'un pote à la terrasse , en passant, faut quand même bien maîtriser !
 

 

 
Le temps de manger une barre, de souffler un peu et de mettre les genouillères et je passe sous la terrasse pour prendre le GR96 qui descend jusqu'à Verthier. Je passe les premières épingles et c'est parti pour un sentier à flanc de côteau comme je les aime. La partie supérieure comporte pas mal de rochers et quelques racines rendues bien glissantes par les pluies des jours précédents, j'assure donc certains passages (notamment les talvegs bien en dévers, plein de feuilles glissantes), tandis que quand c'est sec, je peux lâcher les freins et me faire plaisir. Je rencontre pas mal de piétons qui montent. On discute, ça se passe bien, j'ai juste fait peur à une traileuse à la sortie d'un virage.
 
Lors du passage d'une épingle, je déraille (enfin, mon vélo), ça faisait longtemps !
 

 

 
La seconde partie est plus large et plus lisse, je lâche encore plus les freins (cette fois ci, ils n'ont pas été en surchauffe), tandis que tout le bas secoue bien, le chemin étant plein de pierres dans tous les sens.
 
Au bout d'une petite demi-heure, j'arrive en bas. J'enlève les genouillères et pars rejoindre le bord du lac d'Annecy, toujours aussi bleu et aussi beau, où de nombreux baigneurs profitent des eaux claires. J'aurais bien envie aussi de plonger une tête, il est plus de midi, il commence à faire bien chaud. 
 
Je viens de descendre le versant à gauche :
 

 

Vue sur le Chateau de Duingt et derrière, le Semnoz :

 

 
Ce sera pire ensuite dans la montée de Talloire et surtout sur le retour vers Bluffy où ça grimpe sec depuis le pied du col de la Forclaz. Je commence à tirer la langue. 
 
Au col de Bluffy, je redescend au bord du Fier et je termine, en plein cagnard, par la grosse remontée jusqu'au chalet. C'est raide, j'en ai un peu plein les pattes, et surtout, j'ai très chaud. La dernière côte à 17% va me finir.
 
Un peu dur, mais content d'avoir pu rouler quand même alors que cela se présentait mal ce matin.
 
Statistiques :
Distance : 40,7 km
D+ : 1248 m
Moyenne : 13,3 km/h 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La Horde Sauvage du Val de Marne
  • La Horde Sauvage du Val de Marne
  • : Compte-rendu des sorties VTT de la Horde Sauvage du Val de Marne
  • Contact

Recherche

Catégories