Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 12:10

Participants : Markitos, Pitufo

Samedi 23 juin, j'ai RDV avec Pitufo à 14h devant le garage VW d'Avon pour une sortie bellifontaine. Jihem devait dans un premier temps nous accompagner mais finalement le RDV étant trop tôt, il a décliné l'invitation. 

Pitufo en tongue ... au départ 

http://i48.servimg.com/u/f48/11/78/88/03/dscf2027.jpg

 

On se prépare et on part pour la Butte Montceau, j'ai RDV à 14h30 avec 2 forumeurs d'Uttagawa avec qui j'ai convenu de rouler aussi. Comme son nom l'indique, la Butte Montceau, est sur une Butte. C'est donc par une ascension à travers les bois que l'on débute notre roulage. On arrive au point de RDV juste à l'heure mais il n'y a personne   et pour cause, le RDV a été annulé, c'est ce que m'annonce Christian B. au téléphone. J'ai été avisé par un SMS, et un message vocal ... mais je ne l'ai pas reçu.   Bizarre... plus tard j'apprendrais, qu'en fait il s'est trompé en composant mon numéro de téléphone et c'est un illustre inconnu qui a reçu les instructions qui m'ont été envoyées.

Du coup, avec Pitufo, on file direct vers la piscine de la Forêt à travers la ville d'Avon. Là on récupère un premier single qui grimpe d'entrée de jeu sévèrement. Arrivé en haut du sentier on en récupère un autre , qui n'est autre que le sentier des Fontaines qui va nous mener tout droit à la Tour Dénecourt. Pitufo s'éclate sur ce single joueur et technique. Il m'avoue que la semaine précédente il est passé au même endroit mais étant très fatigué et en fin de sortie, il ne l'avait pas du tout apprécier, il en avait ch..r même. Moi-même je me sens bien, et butte assez peu sur les obstacles, seules quelques erreurs de pilotage font que je dois poser pied à terre de temps à autre.

On atteint la Tour Dénecourt assez rapidement et je propose à Pitufo d'y monter pour profiter du paysage et du superbe point de vue. Bien nous en a pris, il fait super beau, le ciel est dégagé et on voit des kilomètres à la ronde.

http://i48.servimg.com/u/f48/11/78/88/03/dscf2028.jpg 

http://i48.servimg.com/u/f48/11/78/88/03/dscf2029.jpg http://i48.servimg.com/u/f48/11/78/88/03/dscf2030.jpg

De là on récupère le single qui redescend avec les marches au début, on va les descendre à pied, on ne les sent pas et on ne veut pas tenter le diable. Mais une fois ces difficultés passées, on s'amuse dans ce single lui aussi joueur et agrémenter de quelques petits passages technico-ludiques comme je les aime. Après le Rocher Cassepot, le single devient plus roulant sans plus aucun obstacle et difficultés, mais il n'en reste pas moins joueur. Il ne demande qu'à envoyer et mettre les watts. On le suit ainsi jusqu'à la Butte Saint-Louis en passant par la Tour de Samois. A un moment notre chemin croise celui du fer, et on doit le franchir sous un pont. J'attaque l'entrée du tunnel assez rapidement via un virage à gauche à la corde. Je me sens bien, je me couche bien dans le virage .... mais ma roue avant part en glissade et je ne peux retenir le vélo qui m'envoie au tapis. Je glisse sur un ou deux mètres. Je ressent alors une douleur à l'épaule gauche, elle a tapé de la caillasse. Je regarde ce qui m'a fait mal, et me rend compte que j'ai été taper dans du ballast qui avait descendu le talus SNCF. Bref je n'ai jamais eu de soucis avec le caillou noir au boulot, et voilà qu'il faut que je m'étale dessus en faisant du VTT.

Je me relève et on repart, la douleur disparaissant assez rapidement, ce n'est que sous la douche que je me rappellerai que j'ai un bobo là ... ça pique.

On grimpe la Butte Saint-Louis ... enfin on le tente, deux racines à mi-chemin du sommet nous arrête dans notre élan... je l'aurai un jour cette grimpette ! Il faut dire qu'elle a de sacrés pourcentages, et quelques racines bien piégeuses qui la rende bien dure.

On arrive enfin au rocher Saint-Germain jusqu'à la Table du Grand Maître où l'on fait une pause. Je regarde vite fait la carte, il est déjà tard, et Pitufo voudrait être retourné aux voitures pour 18h. Je vais donc couper et éviter une boucle que je voulais faire mais qui nous aurait encore éloigner et retarder. On file donc vers Belle Croix d'où on a récupéré le bleu qui va nous mener à la Fontaine Sanguinède et la Mare aux Ligueurs. J'en profite pour faire un cours d'histoire à Pitufo en lui montrant les ruines Gallo-Romaines du Menpehous. 

A partir de là on va tracer vers Fontainebleau où on va emprunter le dernier single du jour, celui qui longe la ville jusqu'à la piscine de la Forêt. On finira par le single qui descend en épingles juste en face des voitures, il est alors 17h55.

Une bien belle sortie sous le soleil et la chaleur, avec Pitufo on l'aurait bien continué s'il n'y avait pas eu cet impératif horaire. La prochaine fois on partira plus tôt.

 

Statistiques :

Distance : 34km

Moyenne : 11,7 km/h

45,2 km/h maxi

2h54 de roulage

3h43 au total (avec une grosse pause à la Butte Montceau)

465m de D+

Video caméra embarquée Pitufo :

Video caméra embarquée Markitos :

Partager cet article

Repost 0
Published by Markitos - dans VTT 2012 Ile de France
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Horde Sauvage du Val de Marne
  • La Horde Sauvage du Val de Marne
  • : Compte-rendu des sorties VTT de la Horde Sauvage du Val de Marne
  • Contact

Recherche

Catégories